jeudi 4 juin 2009

Crop ? Ouais ouais...

Celles qui font régulièrement des crops avec leurs copines vont vite comprendre ce que je veux dire: quand on crop... est-ce qu'on crop réellement ?

Je me fais la réflexion suite à deux journées consécutives passées chez mon amie Erin pour "cropper". Le bilan ? 1 page à moitié terminée. Ahahah.

Vous savez ce que c'est...

On arrive, on jase beaucoup. Les enfants sont là. Ils ont faim. Une quesadilla par-ci, une tétée par-là. Parker le chanceux a même droit à un risotto en purée. Les enfants vont jouer. On jase devant la machine à expresso flambant neuve en attendant nos cafés. On s'en va au sous-sol pour cropper. On s'installe. On crop un peu en discutant. On regarde l'heure... 16h. On plie bagage et on s'élance dans le traffic.

On aura croppé si peu que le café n'est même pas encore froid.

Mais savez-vous quoi ?

C'est pas grave.
C'est comme ça qu'on aime ça.
Le scrapbooking n'est qu'une excuse, un prétexte.
Un motif pour s'absenter de la maison, laisser le ménage tel qu'il est.
Un prétexte pour se rassembler.
Une excuse pour s'arrêter et prendre le temps d'être des adultes.
De la vraie complicité camoufflée derrière un passe-temps commun.

C'est contre-productif... mais ça fait tellement de bien !

Moi je dis... Vive les crops ! ;)